Rechercher dans ce blog

jeudi 14 avril 2011

Critique de "De nos grandioses métamorphoses" de Céline Natale


523 pages
Editeur : Editions Velours (1er trimestre 2011)
Origine : France
Version originale




Voici ma critique de :
« De nos grandioses métamorphoses» écrit par Céline Natale.

Tout d'abord parlons de la couverture du livre :
Le fond est assez sombre, presque inquiétant, comme un ciel orageux et menaçant. Quelques éclaircies en parsèment la surface. Un seul élément tranche avec l'ensemble : le papillon aux ailes bleues. Cet ensemble a un fort côté symbolique. Le fond pourrait être assimilé à l'univers dans lequel nous vivons, fait de grandes joies mais aussi de grands tourments et d'obstacles les plus divers. Le papillon évoque le changement, la métamorphose. Il semble fuir le côté obscur de la vie et se diriger vers la lumière. C'est bien connu : les papillons sont attirés par la lumière ! ;-) C'est à toutes ces choses que j'ai pensé en détaillant la couverture de ce livre avant de commencer à prendre connaissance de son contenu.
Après lecture, il s'avère que mes suppositions étaient assez justes. Le papillon représente Logan, l'héroïne qui cherche à changer de vie et qui aspire à trouver le bonheur en surmontant les obstacles qui se présentent sur son chemin. En revanche, le thème de la métamorphose colle aussi parfaitement à d'autres éléments du roman mais je n'en dirais pas plus à ce sujet. ;-)


Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :

« D'abord, elle avait eu envie de s'évader de la ville de New-York et de tirer un trait sur son passé.
Ensuite, elle avait ressenti le désir, presque un besoin viscéral, de se retrouver.
Jasper, petite ville tranquille du Canada, bordée par les Rocheuses, lui avait semblé être l'endroit idéal pour s'affranchir de sa quête.
Pourtant, un mois plus tard, Logan, vingt-trois ans, se fait agresser sauvagement puis secourir par un inconnu qui connaît son prénom... Elle sait, tout au fond d'elle, que cette soirée la marquera à vie.
Et tandis que les crimes et les disparitions se succèdent, que Jasper sombre peu à peu dans le cauchemar et que le piège se referme toujours un peu plus sur elle, de grandioses métamorphoses s'opèrent en silence. »


Ce résumé m'intriguait beaucoup. Je pensais que ce roman était un thriller mais le titre me titillait quand-même. Je commençais à douter de la classification littéraire de ce roman : juste un thriller ? Vraiment ? C'est donc avec une grande curiosité que je me suis lancée à la découverte de cette histoire.


Allons-y ! Parlons un peu des personnages.
Les deux personnages qui m'ont le plus marquée sont Logan et Chayton.

Logan, l'héroïne de l'histoire a eu un passé difficile qu'elle cherche à tout prix à fuir. Elle pensait pouvoir changer de vie et tout recommencer à zéro en emménageant à Jasper, au Canada. Certes, sa vie changera et pas qu'un peu, croyez-moi ! Au début du roman, Logan est un peu comme une chenille prisonnière de sa chrysalide. Elle finira par se libérer de ce carcan que la vie lui avait imposé, et tel un papillon déploiera ses ailes. Je ne sais pas s'il est juste de parler de métamorphose. J'utiliserais plutôt le terme de "révélation". Logan laissera sa vraie nature percer au grand jour.
J'aime beaucoup ce personnage qui n'a rien d'une héroïne passive comme dans certaines histoires. Logan a du caractère. Elle est têtue et ne fait pas toujours les bons choix. Au début elle est poussée en avant par ses instincts de journaliste, mais petit à petit, elle apprend à écouter son coeur. Et voilà une facette de sa métamorphose ! Une parmi tant d'autres. ;-)

Le deuxième personnage que j'ai adoré est Chayton. Le type mystérieux à souhait au charme duquel on a du mal à résister. Un regard à se damner, un dévouement total, un courage hors norme... Chayton est garde-forestier et connaît énormément de choses sur les bêtes sauvages et la nature. Mais Chayton est bien plus que ça ! Et là, c'est le moment où je vous laisse méchamment en plan pour ne pas tout vous dévoiler sur cet homme énigmatique.

L'histoire met en scène d'autres personnages intéressants mais pas aussi importants que Chayton et Logan. Je ne m'attarderai donc pas sur leur cas. Je vous laisse le plaisir de les découvrir en lisant le roman. ;-)

Passons à mon avis général sur ce livre.
Nous voici arrivés au moment tant attendu, celui où vous me regardez avec insistance en trépignant d'impatience. "Alors ? Il est bien ou pas ?"
Je pourrais disserter pendant des heures sur ce roman mais je vais tâcher de faire court.
Cet ouvrage est une petite perle. J'ai vraiment accroché à cette histoire magnifique qui nous est contée avec beaucoup de talent. Céline Natale n'a rien à envier aux grands écrivains anglo-saxons et, pour notre plus grande fierté, elle est française ! Sa plume est sûre, son style riche et simple d'accès à la fois, ses descriptions de pures merveilles (pour une fois que l'on n'a pas envie de sauter les passages nous décrivant des paysages !), ses personnages sont bien travaillés... J'ai été très surprise par la maturité de ce premier roman. On a d'ailleurs du mal à croire que cet ouvrage est le tout premier de cette jeune auteure tellement il est écrit avec brio.
La narration à la première personne (point de vue de Logan) nous permet de nous identifier parfaitement à l'héroïne et nous immerge totalement dans l'histoire.
Ce roman est une véritable explosion de sensations. On tremble pour Logan, on pleure tantôt de chagrin, tantôt de soulagement et de joie, on l'admire, on l'envie... on passe par toute une palette de sentiments au fil du déroulement de l'intrigue. On vibre en découvrant cette histoire d'amour mouvementée. On frémit lorsque Logan se retrouve en danger... Bref, on se régale !
Cette histoire s'avère être un thriller romantico-fantastique : ce mélange est digne d'un chef ! Le dosage est savamment étudié pour que l'on ne puisse pas faire autrement que de croire à cette histoire.

Juste un petit regret: En fait, j'ai un petit bémol à mettre et un petit regret à exprimer.
Le bémol concerne les quelques fautes rencontrées lors de ma lecture (oubli de mot, erreur de personne dans un dialogue, fautes d'orthographe...). Attention ! C'est un tout petit bémol car les erreurs en question ne sont pas très nombreuses et ne gâchent en rien le plaisir de la lecture. (Et il se trouve que je suis devenue une véritable maniaque de la traque à la faute depuis que j'écris moi aussi. ;-) ) Il ne faut pas oublier qu'il n'est pas toujours facile d'arriver à une correction parfaite sur un ouvrage aussi imposant (plus de 520 pages !).
Mon petit regret est d'être arrivée à la dernière page : c'était tellement bien, c'était tellement bon, que j'aurais bien aimé pouvoir prolonger le plaisir. Quel supplice quand le moment de refermer le livre est arrivé !



En conclusion Ce roman a été un véritable coup de coeur pour moi. Amateurs de belles histoires d'amour, de récits fantastiques, de thriller, de bit-lit... je vous en conseille chaudement la lecture. Je remercie les éditions Velours et l'auteure de ce petit bijou, à savoir Céline Natale, pour m'avoir permis de découvrir ce titre en partenariat. Ce sera avec un immense plaisir que je découvrirai d'autres écrits de cette jeune auteure française.
---------------------------------
Je posterai bientôt sur mon blog une interview de cette romancière talentueuse afin de faire plus ample connaissance avec elle. D'ores et déjà, je vous offre une petite biographie la concernant :

Née le 4 mars 1978 à Marseille, Céline Natale se découvre très tôt une passion pour la littérature. Les mots l'attirent, la fascinent.
Elle désire tout d'abord être journaliste et entame des études de Droit. Elle conclut son cursus par un D.E.A. de Droit des affaires.
Elle entame sa carrière professionnelle en tant que juriste mais espère pouvoir aussi se consacrer à sa passion.
C'est ainsi qu'elle écrit son premier roman "De nos grandioses métamorphoses".
Elle a déjà commencé la rédaction de son second.

1 commentaire:

  1. Oh ça m'a l'air d'un livre à découvrir !! Je prends note ;)

    RépondreSupprimer